Fossil Q Founder
200Une montre classe et financièrement accessible
24 heures d’autonomie
Cadran et bracelet personnalisables
3 kilomètres de portée
27 minutes d’autonomie

La Q Founder a été conçu pour hériter de l’élégance des produits de Fossil mais avec la technologie d’une montre connectée.

Design et caractéristiques de la montre

La Fossil Q Founder ressemble à une montre traditionnelle, Son cadran est circulaire. Ses dimensions sont de 47 mm de diamètre et 13 mm de hauteur. Le boitier est en acier inoxydable. A lui seul, il pèse 72g tandis que La Q Founder entière pèse 130g, ce qui en fait une des plus grosses montres connectées du marché. Le design est classique, élégant comme à l’habitude de Fossil, mais son gros gabarit le rend inesthétique et lourd pour les personnes possédant un petit poignet. Même pour une personne avec un gros poignet, la montre « se voit » beaucoup, manque un peu de discrétion comme accessoire.
Le bracelet de la montre se décline en deux matières : en acier inoxydable et en cuir. Le bracelet en cuir affine l’apparence un peu massive de la montre, cependant, en main, le cuir du bracelet est très rigide et avec une utilisation plus prolongée elle se met à craqueler.
Le bracelet en acier par contre, souligne l’apparence massive de la montre. De plus, avec son fermoirs à triple charnières, il est difficile voire impossible de bien régler la taille du bracelet s’il n’est pas bien ajusté dès le début. Et quand ce n’est pas bien ajusté, ça pendouille et ça se promène sur le poignet, et quand ça se promène sur le poignet, les interstices du bracelet vous arrachent les poils à chaque mouvement, et quand on vous arrache les poils….. Eh bien, ça fait mal. Heureusement, le système d’attache vous permettra de changer facilement votre bracelet d’origine avec un bracelet standard taille 22 mm de l’horlogerie que vous trouverez chez tous les vendeurs de montre.
Sur le côté de droit de la montre, on peut voir une couronne digitale pour souligner encore l’apparence traditionnelle de la Q Founder. Contrairement à ce que l’on pourrait croire de premier abord, il ne peut pas être tourné pour servir à la navigation sur l’écran. En fait, pour l’utiliser, il faut appuyer dessus et il sert à retourner à l’écran principal de la montre lors de la navigation.

Ecran

Pour l’écran Tactile, Fossil a opté pour du LCD. Par rapport à l’AMOLED, utilisé chez d’autres smartwatch, le LCD a moins de contraste et de luminosité. La définition de l’écran est de 360 x 326 pixels et sa résolution est de 240ppp. La luminosité de l’écran est bonne. Elle est de 530 cd/m². La Q Founder est une des meilleures en matière de lisibilité de l’écran. L’interface est une agréable surprise. Avec l’affichage de l’heure, la Q Founder contient de nombreux fond d’écran préenregistrés. Le petit plus c’est qu’il est possible de modifier chaque élément qui compose cet écran en changeant de couleur, de motif ou de thème de quoi avoir un écran unique et bien personnalisé. Le capteur de luminosité de la montre se trouve sur la partie basse de l’écran. De ce fait, une ligne noire est affichée en permanence sur le bas de l’écran, ce qui coupe un peu l’affichage de l’écran, mais ce n’est pas très dérangeant. Il est possible de laisser l’écran en activité si on veut garder l’affichage de l’heure en permanence au lieu d’un écran noir grâce à la technologie Always on Display, mais cette fonction n’est disponible que pendant 30 minutes. Sans autres activités dans ce laps de temps, la fonction s’éteint automatiquement pour économiser la batterie.

Fonctionnalité et Applications intégrées

La Q Founder utilise Androïde Wear pour système d’exploitation comme beaucoup d’autres smartwatch sur le marché. Son processeur est un Intel Atom, avec 1Go de mémoire de RAM et 4 Go d’espace de stockage. Elle est normalement compatible avec les Smartphones sous iOS 8.2 et Android à partir de 4.3. Mais il s’est avéré que si on l’utilise avec un appareil sous IOS comme le Iphone par exemple, elle présente des mauvais fonctionnements (wifi qui ne fonctionne pas, applications qui plantent, etc.,)
Il existe une application conçue spécialement pour la Q Founder, compatible avec Androïde et IOS mais comme la configuration est toujours issue de Android Wear, c’est pratiquement la même chose et ça n’aurait de mérite que de tout avoir en double.
Concernant son utilisation en général, pas de nouveautés, elle permet d’utiliser certaines fonctionnalités de votre smartphone sur votre montre (lire les SMS, alertes pour les rendez-vous, etc.) mis à part ses propres fonctions.
La montre est équipée de trois différents capteurs :

Un capteur de lumière qui se trouve sur le bas de l’écran. Le capteur de lumière adapte la luminosité de l’écran de la montre avec la luminosité ambiante, de manière à ce que l’écran soit toujours visible. Le gyroscope et l’accéléromètre : ces deux capteurs de mouvements servent surtout à activer l’écran de la montre par mouvement du poignet.

Malheureusement, le cardiofréquencemètre, qui sert à mesurer le rythme cardiaque, et le GPS ne font pas partie des équipements de la montre alors qu’ils sont présents sur les montres connectées de même génération..

Les autres marques se tournant résolument vers une autorisation plus sportives de leur smartwatch, elles mettent à la disposition des utilisateurs des outils comme le GPS ou le cardiofréquencemètre, en plus de toutes les applications dédiées au sport et au bien-être.
La Q Founder ne se prétend pas être une montre pour les sportifs. Sa taille et son poids imposants ainsi que les matériaux utilisés d’ailleurs ne s’y prêtent vraiment pas. C’est surement une des raisons pour laquelle Fossil n’a pas jugé utile d’équipé son smartwatch de ces équipements.
La connectivité de la Q founder se fait via le wifi et le Bluetooth.

Autonomie

L’autonomie de la batterie est de un jour au maximum, puis il lui faut environ 80 minutes de charge pour avoir une batterie pleine. Il faut dire que l’autonomie n’est pas un des points forts de la Q Founder. Elle est pourtant dotée d’une batterie de 400mAh tout à fait raisonnable par rapport aux autres montres sur le marché.
La recharge de la batterie se fait par induction via un socle de rechargement. En fait, quand on ouvre le pack d’origine de la montre, la Q Founder repose sur un grand socle comme ceux dont on se sert pour mettre en valeur les montres dans les magasins. C’est ce socle qui sert de station de charge pour la montre.
Le problème c’est que ce socle n’est pas ce qui se fait de plus pratique ou de plus beau en matière de station de charge. A l’heure où tout est plus petit, en format de poche, ce socle est vraiment trop grand. C’est difficile de l’emmener lorsqu’on n’est pas chez soi et qu’on veuille recharger sa montre. Un socle plus petit ou même un petit câble aurait été plus pratique. La dépose de la montre sur le socle est aussi un peu bancale.
Normalement, étant compatible Qi il devrait-être possible de recharger la montre via une autre station de chargement de même taille mais des essais dans ce sens ont montré que ça ne marche pas bien.

La Q Founder possède une certification IP 67. C’est-à-dire que son boitier est complètement étanche à la poussière et aux éclaboussures d’eau. Cela vous permettra de ne pas avoir à l’enlever quand vous vous lavez les mains par exemple ou quand il pleut, mais il vaut mieux la laisser au vestiaire si vous allez à la piscine.
Il n’y pas grand-chose de très positif à dire sur les applications contenus dans la montre qui sont tout ce qu’il y a de plus standard à Android Wear. Ce que l’on peut remarquer par contre c’est que appairé avec un smartphone IOS, certaines applications ne fonctionnent pas ou plantes au démarrage.
En conclusion, la Q Founder en tant que montre a une allure plutôt agréable même si elle est un peu grosse.
La Q Founder en tant que montre connectée n’est pas encore tout à fait abouti. Beaucoup de points restent perfectibles, mais n’oublions pas que Fossil n’en est qu’a son premier modèle, donc nous pouvons espérer que l’avenir nous apportera une Q Founder repensée et améliorée.

Historique de Fossil Inc. Et du Fossil Q Founder

Basé dans la ville de Richardson dans le Texas aux Etats-Unis, Fossil Inc. est dans la Conception, fabrication et commercialisation de bijoux, de montre, de vêtements et d’accessoires. Font parties du groupe Fossil les marques : Fossil, Relic, Abacus, Michele Watch, Skagen et Zodiac.
L’effectif des employés du groupe Fossil s’élevait à plus de 10 000 en 2010. Le groupe possède des boutiques dans les grandes villes comme Paris, Londres, Vancouver, etc. et des usines aux Etats-UNis, en Chine et en Suisse

En 2013, alors qu’elle a toujours veillé à être accessible au niveau des prix, elle lance sa ligne de montre de luxe appelé Fossil Swiss Made. Des montres suisses haut de gamme avec un prix plus élevé.

En matière d’horlogerie, Fossil est une marque reconnue pour sa qualité. Pour preuve, en 2006, Fossil conçoit une collection entière de montre pour chaque équipe de la League de Football Américain (NFL) et en 2013, sa production de montre s’élevait à 30 millions d’exemplaires avec un chiffre d’affaire s’élevant à 3,2 milliards de dollars, le quatrième rang après Swatch, Richemont et Rolex.

Mis à part les montres, Fossils fait aussi de la conception et de la commercialisation de vêtements, lunettes de soleil, sacs…. Toujours avec le même souci de bon rapport qualité/prix.
Ce n’est qu’en 2016 que Fossil a décidé de surfer sur le boom du marché de la montre connectée. Le marché des montres connectées étant au début le terrain de chasse des grandes marques comme Samsung, Motorola, ce n’est que depuis peu de temps que les horlogers comme Fossil, Guess, etc. investissent aussi le marché.

Notez ce test de la Founder

Si vous avez apprécié ce test de la FOSSIL Q Founder, vous pouvez voter pour ce guide et laisser une bonne note 🙂

Test de la Fossil Q Founder
4.4 (88%) 5 votes

Les autres tests de montres connectées