JBL Charge 3
150Dernière génération des enceintes connectés
Plus de 20 heures d’autonomie
Splashproof ET Waterproof
Kit main libre et assistant vocal

JBL est une marque éminemment connue sur le marché des enceintes Bluetooth grâce à plusieurs modèles différents de haute qualité. Et une nouvelle fois, JBL propose une enceinte nomade avec la JBL Charge 3. La JBL Charge 3  est le nec plus ultra en matière d’enceintes Bluetooth portables, combinant dans un seul produit un puissant son stéréo et un chargeur Power Bank.


Elle en plus waterproof. Vous pourrez donc l’emmener partout sans craindre l’humidité, ni même l’immersion ! Mais cette enceinte propose également plusieurs autres caractéristiques attrayantes. Cette enceinte a reçu le prix EISA 2016 – 2017 de la meilleure enceinte pour mobile européenne alors nous allons tester la JBL Charge 3 pour en connaître les réelles potentielles.

Design et description

La JBL Charge 3 est présentée dans un élégant coffret plutôt lourd, avec ses 1,451 Kg, mais qui toutefois protège efficacement l’enceinte durant son transport. Dans la boîte on peut trouver : la JBL Charge 3 au couleur de votre choix, un Adaptateur secteur vers USB 5V 2A, un câble de rechargement USB type A vers Micro-USB, une documentation de sécurité, un manuel d’utilisateur et Carte de garantie. On regrette l’absence de housse qui est vendue en option pour environ 15 €. Avec un prix public conseillé de 149,99 €, JBL aurait pu l’inclure dans le coffret.

D’un premier coup d’œil, si on est connaisseur des autres modèles proposées par JBL, on reconnaît tout de suite l’enceinte Bluetooth JBL Charge 3. En effet, on retrouve cet aspect cylindrique distinctif de la marque qu’on a déjà distingué pour les modèles Pulse 2, Charge 2+ ou encore Flip 3. Cependant le poids de la Charge 3 est plus important. Les dimensions de l’enceinte Bluetooth JBL Charge 3 sont de 213 x 87 x 88,5 mm (longueur x largeur x hauteur), ce qui en fait par rapport aux autres enceintes nomades du marché, une enceinte qui est plutôt encombrant. Elle pèse également près de 800g, un poids qui également est assez élevé pouvant être un handicap pour son transport.

La JBL Charge 3 est disponible en 5 couleurs tendances : noir, gris, bleu, rouge et vert. Elle est enveloppée d’un textile, le même revêtement épais que celui présent sur la JBL Flip 3, aussi plaisant au toucher qu’à l’utilisation. Ce tissu d’une grande qualité agrémente la partie cylindrique de l’enceinte. Ce tissu opère  comme moyen de défense contre les chocs. De même il joue également le rôle de filtre pour le son afin de lui conférer un cachet davantage langoureux et délicat. Sur la façade de l’enceinte, on voit profiler le logo JBL en métal anodisé qui donne à l’enceinte un certain cachet. L’enceinte est aussi dotée d’excellents haut-parleurs actifs et passifs.

Une fois qu’on a déballé la JBL Charge 3, il est évident qu’elle est dotée d’une grande solidité. En effet, la majorité des composants en plastique ont laissé place sur ce modèle à des éléments en caoutchouc. Sa structure a été conçue afin de bien protéger l’enceinte et renforcer sa résistance en cas de chute. Le caoutchouc protège les rebords et agit comme un bouclier contre les heurts et les chutes. Ce caoutchouc aide également à donner à l’enceinte une bonne assise afin de tenir parfaitement en place, qu’elle soit placée à l’horizontale ou encore à la verticale. Ainsi, malgré sa taille plutôt imposante, la JBL charge 3 dispose de par sa conception d’une excellente prise en main. La JBL Charge 3 est établi sur un socle intégré qui lui procure une bonne stabilité en cours d’utilisation.

On retrouve les boutons de réglages qui sont présents sur la partie supérieure de l’enceinte. Vous pourrez y accéder pour régler le volume, gérer la lecture, et le bouton Play/pause permet de mettre la musique en pause ou, en double-cliquant, de changer de piste. Vous pourrez encore appareiller l’enceinte à un Smartphone grâce à sa puce Bluetooth. Il est cependant ennuyeux qu’elle ne soit pas équipée de puce NFC, ce qui aurait facilité grandement l’opération d’appareillage.

Sur la partie opposée, à la base, on distingue l’ensemble de la connectique de la JBL Charge 3, qui sont : un port jack 3,5 mm pour connecter un appareil audio non Bluetooth, un port micro USB, et un port USB pour recharger votre Smartphone. Ils sont protégés par un large clapet en silicone pour garantir leur étanchéité. Il est important pour cela que ce dernier soit bien clos, et qu’il s’emboîte parfaitement au corps de l’enceinte. La JBL Charge 3 est rechargeable via le port micro-USB et pourra aussi servir de Power Bank pour charger un Smartphone ou une tablette. Un microphone intégré permet de l’utiliser en kit mains-libres. Sous l’enceinte, on repère aussi une rampe de 5 LEDs de couleur ambrée qui permettent d’avoir une indication précise du niveau de charge de l’appareil, et qui sont assurément pratiques.

Particularités et caractéristiques

Certes compacte, cette JBL Charge 3 n’en oublie pas de proposer des caractéristiques réunit plusieurs fonctionnalités intéressantes pour tous les nomades audiophiles. Notamment, elle est parfaitement étanche, elle offre le système JBL Connect et elle peut aussi faire office de power Bank, d’où on peut l’utiliser comme batterie externe.

Pour le mode d’utilisation en Power Bank, la JBL Charge 3 est pourvue d’une batterie à haute capacité de 6 000 mAh en Lithium-ion-polymère. Ce qui vous permet de profiter d’une autonomie de plus de 20 heures selon le type d’écoute. En même temps, elle a aussi la capacité de recharger vos appareils mobiles via la sortie USB qui est situé à l’arrière de l’enceinte. Ainsi, la batterie de la JBL Charge 3 vous permettra de recharger complètement votre Smartphone tout en profitant de 8 heures d’autonomie d’écoute. N’ayez plus aucune inquiétude de vous faire accompagner de La Charge 3 au cours de vos balades et lors de vos sorties en milieux urbains ou dans des milieux plus hostiles.  La recharge complète de l’appareil est effectuée en environ 4h.

Une des principales particularités de ce modèle est surement son étanchéité avec son boîtier «splashproof ». En effet, l’enceinte Bluetooth JBL Charge 3 jouit de la norme IPX7. Selon cette norme, l’enceinte peut être immergée dans l’eau jusqu’à 1 mètre et ceci pour une durée maximale de 30 minutes sans risquer un quelconque dommage. Mais pour cela, il faudrait vraiment faire exprès ! Parce qu’il faut savoir que cette enceinte a aussi la propension à flotter, donc au cas où elle tomberait dans l’eau accidentellement, inutile de plonger pour la récupérer !

Le bouton Bluetooth permet de mettre l’enceinte en mode appairage. Avec la diffusion sans fil via Bluetooth, on peut jouir jusqu’à 3 Smartphones ou tablettes connectés simultanément. Connectez votre appareil mobile par Bluetooth à l’enceinte et diffusez tour à tour votre musique pour profiter d’un puissant son stéréo.

Grâce au JBL Connect, vous avez la possibilité de connecter entre elles plusieurs enceintes JBL dotées de la fonction JBL Connect pour profiter d’un véritable écosystème sans fil et ainsi amplifier votre expérience d’écoute. Pour activer cette fonction,  appuyez sur le bouton en forme de double triangle. Toutes les enceintes connectées diffuseront alors la même musique depuis le même appareil. Téléchargez l’application JBL Connect sur Google Play ou l’AppStore pour bénéficier des fonctions suivantes : configuration stéréo, mise à jour de micro logiciel et changement de nom d’appareil. Faute d’avoir eu plusieurs JBL Charge 3 à disposition, le prix n’étant pas non plus donné, nous n’avons pas pu essayer cette fonction. D’ailleurs, au vu de la puissance de cette enceinte, on estime qu’une enceinte devrait largement suffire pour une réunion entre amis ou en famille.

Une autre fonction tout aussi intéressante est la fonction Kit mains-libres. Prenez des appels avec une qualité sonore impeccable depuis votre enceinte en appuyant simplement sur un bouton grâce au microphone intégré qui bénéficie de la technologie VoiceLogic. C’est une technologie de pointe qui consiste à améliorer la voix de manière significative en perfectionnant la clarté des communications vocales par la réduction d’une grande variété de bruits de fond et de l’écho.

Qualités sonores

Pour diffuser le son, la JBL Charge 3 embarque deux haut-parleurs actifs de 50mm et deux radiateurs passifs de 45 mm chacun, qui assurent les aigus et les médiums. Même si c’est une enceinte nomade, elle vous fait ainsi profiter d’une très bonne expérience sonore. Le son proposé demeure en effet extraordinairement limpide à un volume approprié. Avec les boomers passifs JBL situés aux extrémités de l’appareil, les basses sont puissantes et très présentes et vous serez surpris de la puissance de l’enceinte. En revanche, les aigus sont un tantinet moins manifestes au moment où le niveau du volume vient à augmenter. Malgré cela, le son est suffisamment équilibré et remarquable pour sonoriser sans souci un espace d’une envergure de 30m².

On a néanmoins remarqué que l’effet sonore peut notablement changer suivant la méthode de connexion utilisée. Des variations seront perçues si l’appareil est utilisé en Bluetooth ou en auxiliaire analogique avec une prise jack. La fonction JBL Connect permet de connecter plusieurs enceintes entre elles pour délivrer un son en double mono, ou en stéréo. L’appairage se fait très facilement.

Etonnement, en mode filaire via la fiche jack, nous avons noté la présence de distorsions dans les basses. Etant donné que les basses sont moyennement maîtrisées, le son sature assez vite. Par contre, dans les médiums aigus, le son est un peu plus suave. Par contre, en mode Bluetooth, le rendu sonore est tout à fait le contraire.  La distorsion est nettement mieux régie dans les basses, et le son est juste et harmonieux. Seuls les aigus sont quelque peu acerbes. Encore qu’il soit regrettable que le son sature quand on dépasse un certain pourcentage de volume.

On a également pu observer que la résonance fournie par la JBL Charge 3 est plutôt unidirectionnelle. Pour la bonne raison que, c’est uniquement quand on est placé face à l’enceinte qu’on a la possibilité de percevoir toutes les raffinements acoustiques. Ainsi, quand l’enceinte est légèrement inclinée le son est alors moins sourd, plus précis. Ensuite, surement grâce au revêtement en tissu, la sonorité de cette enceinte est feutrée, très chaud, et très rond. De temps à autre, l’éclat du son semble réduit à la limite. De ce fait, cette enceinte correspond parfaitement bien aux morceaux rythmées, mais pas tellement aux chansons à voix.

En général, la JBL Charge 3 procure une très bonne qualité audio, et même surprenante étant donné sa taille plutôt compacte. On savoure l’énergie des basses sur des morceaux tels que de la Pop ou du Rock classique, des titres très rythmés. Là, les basses sont précisément pondérées et le son se confirme bien équilibré surtout pour l’écoute. Par-contre, sur des morceaux plus balancés comme de la R’N’B, l’égaliseur numérique paraît discerner le genre musical et les basses relâchent un dynamisme et une vitalité stupéfiant. D’ailleurs, les radiateurs passifs situés aux extrémités de l’enceinte vibrent de manière inouïe et remuent une immense quantité d’air. Inutile de monter le volume à plein régime pour percevoir les basses car ils font carrément trembler le meuble sur lequel l’enceinte est posée. On déplore en revanche la lacune de puissance dans les aigus qui pourvoie à la JBL Charge 3 une qualité de son plus tenant d’une sono que d’un hi-fi.

Conclusion

Le soin apporté à la finition et la construction de la JBL Charge 3 est indéniable. Sa grande qualité est très convaincante et ses fonctionnalités sont séduisantes grâce à sa conception étanche, à son tissu résistant et à son boîtier robuste. La Charge 3 vous donne la possibilité de faire la fête partout, au bord de la piscine ou encore sous la pluie. En revanche, on a noté des différences sonores entre filaire et Bluetooth, et les aigus sont  un peu agressifs. De plus, l’enceinte ne propose de NFC. Sa dimension et son poids peuvent aussi être dérangeants, pour une enceinte nomade.  Mais en somme, cette enceinte Bluetooth JBL Charge 3 est un produit haut de gamme qui vaut effectivement son prix étant donné qu’elle présente en plus de ses atouts, de bonnes performances sonores.

Téléchargez le manuel d'utilisation en francais

Cliquez sur le bouton pour télécharger le guide d’utilisation de la JBL Charge 3.

Notez le test de l’enceinte JBL Charge 3

Avec ce test de la JBL Charge 3 nous espérons que vous savez tout ce qu’il faut savoir sur cette petite enceinte Bluetooth, si vous avez apprécié cet essai vous pouvez voter et laisser une bonne note 🙂

Test de l’enceinte Bluetooth JBL Charge 3
3.7 (73.91%) 23 votes

Les autres enceintes testées