JBL Charge 2+
100Excellent rapport qualité/prix
Splashproof elle vous accompagne partout
12 heures d’autonomie
Haut niveau de qualité sonore

Une nouvelle version de cette enceinte est disponible depuis le 26 mai 2016 : JBL Charge 3

JBL a exposé au grand jour cette nouvelle enceinte Charge 2+, une version améliorée de la JBL Charge 2. Cette nouvelle génération d’enceinte a été perfectionnée avec le Splashproof, une nouvelle conception destinée à résister aux projections d’eau. L’enceinte Charge 2+ de JBL est faite pour ceux qui se déplacent beaucoup. C’est plus précisément une enceinte Bluetooth dont le concept est d’en faire un objet social. L’enceinte semble cibler avant tout un public jeune et festif. De plus, elle assimile des options plutôt intéressantes. Pour connaître les réelles atouts et points faibles de cette enceinte, nous allons la tester.

Look et ergonomie

Si vous avez eu vent, ou même expérimenté les mérites du JBL Charge 2, et bien, le design du JBL Charge 2+ est plutôt semblable à celui de son prédécesseur. On retrouve encore cette conception visant esthétisme et robustesse. Cette JBL possède une très belle finition déclinée en cinq couleurs unies, à savoir noir, bleu, rouge, gris, vert, rose, orange et jaune. Et grâce au caoutchouc qui la ceinture on jouit d’une bonne prise en main évitant ainsi qu’elle ne nous échappe. En un coup d’œil, on remarque son boîtier cylindrique et les radiateurs passifs visibles à ses extrémités. L’enceinte Bluetooth est assez menue et légère pour favoriser son transport de la maison, à la piscine ou la plage, ou encore en randonnées. Elle mesure 7,9 cm de diamètre pour 18,52 cm de hauteur et un poids de 600 g, avec les deux haut-parleurs latérales de 45 mm. Comme le modèle d’origine, la Charge 2+ peut être positionné debout à la verticale ou bien être allongée.

C’est un produit conçu pour être manipulé en plein air. On peut s’en servir à toute heure de la journée grâce au rétro éclairage des commandes, elle résiste aux chocs et présente une protection contre la poussière et les projections d’eau avec un indice IPX 5. En effet, la nouveauté sur cette version Charge 2+, c’est sa spécificité Splashproof. L’enceinte est ainsi enveloppée d’un revêtement en silicone afin de la préserver des poussières et des éclaboussures d’eau. Il faut toutefois être vigilent, le fabricant préconise bien qu’elle est protégée contre les éclaboussures et qu’il est même possible de la rincer à l’eau du robinet, mais qu’elle ne supporte en aucun cas l’immersion ! Des grilles métalliques sont vissées sur la façade et au dos de l’enceinte pour protéger les haut-parleurs à l’avant et la batterie à l’arrière. L’ensemble est très bien agencé, hermétique, sans mobilité et résiste à de légers heurts sans être secoué à l’excès. La forme arrondie de la Charge 2+ la déséquilibre quand même un tantinet, et le petit socle de caoutchouc placé en dessous de l’enceinte ne lui assure pas trop un bon équilibre. Mais l’assemblage est tout à fait solide. Il n’y a donc pad de soucis à se fairee à moins que vous ne la fassiez crasher sans arrêt depuis la table vers le sol.

Sur l’espace qui sépare les deux grilles, à la bordure supérieure de l’enceinte, on découvre un panneau de commandes tactiles. Un ruban en élastomère enveloppe les boutons power de même que le contrôle du volume. Ceux-ci s’éclairent une fois que l’enceinte est allumée, et avec ses 5 diodes, distinguez commodément le niveau de batterie. Toutefois, les Leds ne restent pas éclairées en permanence, et ne redeviennent donc visibles que lorsqu’un utilisateur appuie sur l’un des boutons comme une des touches de volume. Les commandes sont tout ce qu’il y a de standard et sont relativement simples en termes de fonctionnalités. On retrouve les touches habituelles, qui sont de gauche à droite : marche/arrêt, appairage Bluetooth, volume haut et bas, le mode Hub social est une touche plus insolite qui est une exclusivité JBL, décrocher/raccrocher le téléphone, ainsi qu’un micro. Au démarrage de l’enceinte, il faut appuyer pendant quelques secondes sur la touche Bluetooth afin de lui permettre de se synchroniser avec un smartphone, une tablette ou un PC. On ne retrouve pas la fonction NFC, même si l’option n’est pas tout à fait essentielle.

Au-delà de son allure, ce sont les options proposées qui offrent le plus d’intérêt dans la Charge 2+, et qui, additionnées les unes aux autres, donnent une mesure tout à fait exceptionnelle à la Charge 2+ :

  • Le Mode Social Bluetooth permet jusqu’à trois utilisateurs de se connecter en même temps en Bluetooth sur l’enceinte. Ensuite, chacun son tour, chaque utilisateur peut jouer leurs playlists respectives depuis leur téléphone mobile, tablette et ordinateur portable sur la même enceinte portable, pour des éventails musicales illimitées. Il suffit d’appuyer sur lecture pour prendre le contrôle. Lorsqu’un morceau est lancé depuis l’un des appareils, la lecture se met en pause sur les autres. La reconnexion entre l’appareil mobile et l’enceinte s’effectue automatiquement dès le démarrage de l’enceinte. La JBL Charge2+ dispose également d’un bouton Bluetooth dédié pour forcer l’appairage en cas de déconnexion. La portée du Bluetooth atteint environ dix mètres et la liaison demeure constante tant que l’on ne dépasse pas ce périmètre.
  • La Charge 2+ est livrée avec un câble USB/micro-USB dont les ports sont positionnés en face arrière. Branché sur le port micro-USB de l’enceinte, il sert à recharger la batterie. Une autre grande mérite de la JBL Charge 2 + est qu’elle présente également la possibilité de s’en servir comme d’une Power Bank pour recharger d’autres appareils mobiles. Cette fonction passe par le port USB et vous pourrez profiter de votre musique en même temps. Il aurait été encore mieux que cette connectique puisse servir à une connexion à un ordinateur ou un Smartphone pour une capture spontanée du signal audio sans passer par la carte son ou la sortie mini-jack de l’appareil.
  • Une entrée jack est aussi présente pour multiplier vos possibilités d’utilisation. Une entrée auxiliaire via un port jack 3.5mm vous permet de connecter d’autres appareils audio, tels qu’un lecteur CD/DVD ou MP3, ou encore pour brancher vos écouteurs. Pour relier la Charge 2+ à un PC non pourvu de Bluetooth, on connecte un câble mini jack 3,5mm male/male et on la branche sur la sortie casque de son PC
  • En outre, avec la Charge 2+, prenez des appels depuis votre enceinte d’un simple geste. Vos communications seront claires et inaltérées grâce à un microphone intégré et la technologie ATI Sound Clear. De tels microphone sont destinés à être utilisés dans les environnements en général bruyants étant donné qu’ils séparent le bruit environnemental du son qu’on désire à transmettre. Ils éliminent le premier afin de vous faire bénéficier de conversations limpides une fonction mains libres. Terminé le haut-parleur qui grésille et qui suscite l’irritation lors de vos communications téléphoniques.

Dans la boîte on découvre qu’elle est livrée avec un minimum d’accessoires : la JBL Charge 2+, un adaptateur USB 5V 2,3A, un câble micro USB, une fiche de sécurité, un guide de démarrage rapide et une carte de garantie. Vu son caractère nomade et festif, on aurait apprécié une housse de transport en plus. Et le tout est à un prix affiché de 169€, qui est plutôt raisonnable. On émettra une autre légère critique se rapportant à la non-protection des ports. C’est assez fâcheux pour une enceinte désignée comme “Splashproof”.

Sonorité et autonomie

La première chose qu’on percevra dans les parages quand vous déclencherez la musique, c’est la qualité ahurissante de la sonorité d’une si petite enceinte. Cette nouvelle enceinte JBL Charge 2+ est équipée de deux haut-parleurs de 7,5 watts chacun et sait faire la fête partout. Que ce soit pour susciter l’ambiance autours de la piscine, sur un bateau ou pour se trémousser sous la pluie, elle amplifie le plaisir avec ses deux boomers passifs JBL. Un amplificateur est également intégré à l’appareil. Cet amplificateur restitue une plus grande amplitude à un signal sonore sans rien convertir d’autres, ce qui en découle une qualité de son améliorée. N’importe quelle source audio peut être alors connectée aux baffles. Le diaphragme ou unité d’entraînement est la partie du dispositif qui produit le son, et sur cette enceinte, sa taille est de 45mm.

Toutes les enceintes portables sont utilisées de la même manière et fonctionnent de façon identiques: elles diffusent de la musique sans être physiquement connectées à la source, grâce à cette enchantement qu’est le Bluetooth. La technologie Bluetooth procure une musique d’une qualité sonore élevée, diffusée depuis des appareils audio portables. Que votre source sonore soit votre téléphone portable, votre tablette ou votre ordinateur portable, ça lui ira très bien. Je recommande toutefois, quand vous regardez les épisodes de vos séries préférés, de plutôt brancher l’enceinte en auxiliaire, la latence en Bluetooth est trop élevée pour jouir pleinement des scènes de suspens et divers rebondissements de la série. Le son sera trop décalé par rapport à l’image.

Les deux boomers passifs de l’enceinte remplissent parfaitement bien leur rôle et permettent au Charge 2+ de projeter les basses avec de l’ampleur. Et surtout, ces boomers apportent de la justesse sur l’harmonie du spectre sonore. Grâce aux récupérateurs passifs, les peuvent produire des notes profondes uniques dans leur genre. Il leur est alors possible d’émettre le même signal acoustique que celui produit par des grandes enceintes audio, même en étant beaucoup moins volumineux. Vous vous rendrez facilement compte, d’un simple regard, de la puissance de ces basses en faisant danser de l’eau sur l’enceinte grâce aux vibrations. Ce qui amusera bien vos convives! Les médiums et les aigus sont également bien ressentis et ne sont pas dépossédés de leur substance. Cette enceinte offre une musicalité polyvalente quelque soit les extraits musicaux, que ce soit du jazz, du rap ou du reggae sans qu’on perçoive le moindre gêne acoustique. Cela étant dit, il est également manifeste qu’elle alloue plus de raffinement aux voix. Cette enceinte procurera une atmosphère de fête en même temps que du pep, dans des lieux peu ou moyennement vastes, ainsi que lors des repas champêtres ou soirées en plein air, dans une ambiance de proximité avec un groupe d’une dizaine d’hôte. Sa tenue en puissance est vraiment excellente pour une enceinte portable. Il est possible de croître le volume assez haut sans ressentir une quantité excessive de distorsion. La représentation stéréo en position horizontale est bien déployée avec une bonne spatialisation des chanteurs ainsi que des instruments musicaux.

La JBL Charge 2+  est alimentée par une batterie Li-ion rechargeable de 6000 mAh offrant une autonomie incroyable de 12 heures pour danser jusqu’au bout de la nuit, avant de devoir recharger la petite enceinte. Le temps de charge complète de la batterie est de 4 h à 1,8A. Il faut savoir toutefois que si vous l’utilisez comme Powerbank, l’autonomie pour la lecture de musique en sera diminuée.

Conclusion

La JBL Charge 2+ hérite des caractères qui ont fait le succès de la Charge 2, comme un design élégant et une finition solide ainsi qu’une émission sonore précise et puissante. La qualité du registre grave est impressionnante. Elle est pour cette version, enrichie de la résistance à la poussière et aux éclaboussures d’eau, sans toutefois être immergée. Sa batterie lui assure une bonne autonomie. En outre, sa capacité à servir de power Bank pour recharger d’autres appareils mobiles se révèle très pratique. Sa conversion en kit mains libres et sa fonction mode social sont les autres points forts de cette Charge 2+. Vous l’aurez compris, la JBL Charge 2 Plus est un excellent choix si vous cherchez une enceinte Bluetooth esthétique, solide, offrant un bon son et une bonne autonomie, mais aussi proposée à un tarif destiné au grand public.

Notez le test de l’enceinte JBL Charge 2 Plus

Ca y est vous savez tout ce qu’il y a à savoir sur cette enceinte Bluetooth ? Si vous avez apprécié ce test vous pouvez voter et laisser une excellente note 🙂

Test de l’enceinte JBL Charge 2+
3.9 (78.46%) 13 votes

Les autres enceintes testées