iRobot Roomba 650
365L'aspirateur de référence par Roomba
Excellence détection d’obstacle
Bonne autonomie : 1h30
Retour automatisé à la base

Si vous désirez économiser du temps en faisant le ménage, une multitude de choix d’aspirateur robot est disponible sur le marché. L’entreprise iRobot a conçu une gamme de robots aspirateurs innovants dont le modèle Roomba 650 appartenant à la série 600.

Nous avons observé cet appareil d’iRobot sous toutes ses coutures et réalisé un essai. Voici donc le guide qui pourrait vous permettre de faire le bon choix.

Présentation générale du produit

Le Roomba 650 est sans aucun doute l’un des premiers de la gamme de l’entreprise de fabrication iRobot. Pour ce modèle, ils ont décidé de fournir moins d’accessoires, toutefois les logiciels installés sur le Roomba 650 sont à peu près semblables aux autres modèles plus chers. En effet, le modèle 650 est livré avec un seul plot assez simple, si les modèles plus onéreux nous en proposent 2 à l’achat. De plus, ses filtres ne suivent pas les normes HEPA.

Au premier coup d’œil, le Roomba 650 semble simple d’utilisation grâce à ses boutons intégrés. Un bouton central permet de lancer le nettoyage en une seule pression. Lorsque le robot est prêt à fonctionner une lumière LED de couleur verte illumine le bouton. Celle-ci vire à l’orange quand le nettoyeur nécessite une alimentation et au rouge lorsque la batterie est complètement à plat. Un autre bouton permet de commander le retour du robot à la base de recharge, et les autres boutons qui entourent le bouton de lancement activent les programmations de nettoyage : heures, dates, etc… .

Nous avons essayé de programmer le robot sans manuel. Toutefois après quelques essais nous en sommes venus aux résultats qu’il semble assez compliqué de le programmer seul sans guide à la première utilisation. L’ajustement des horaires de lancement automatique est très simple. L’utilisateur doit maintenir le bouton “schedule” pour choisir les jours de nettoyage. De même pour régler l’heure de lancement, il faut maintenir une pression sur le bouton “clock”  et effectuer le même procédé. Après avoir appris à manipuler les différents réglages, les débutants pourront lancer de simples nettoyages. Un vrai plus pour le modèle 650 c’est qu’il peut être programmé même sans la télécommande.

Le Roomba 650 est doté de poignée pour faciliter le transport de l’appareil qui pèse 3.6 kg pour une épaisseur d’environ 9.5cm de pièce en pièce.

Le Roomba 650 est également doté de 2 modes de nettoyage. Le mode « clean » effectue un nettoyage de toutes les pièces en une durée établie par l’utilisateur et le mode « spot » commande un nettoyage sur une zone définie selon l’emplacement du spot.

Les performances

Les aspirateurs de chez iRobot sont connus pour leurs très grandes performances. Nous avons effectué différents tests sur les critères de performance à savoir sur l’efficacité de nettoyage du Roomba 650,le système de navigation et de gestion d’obstacles et enfin les détails lors du fonctionnement (bruit, consommation etc …)

Entretien et efficacité de l’aspirateur : Le Roomba 650 peut couvrir une surface totale s’étendant sur 80m2, moins imposante que les modèles onéreux. En effet cela s’explique par sa capacité de remplissage qui n’est que de 0.5L. Il est donc nécessaire de vider fréquemment le collecteur et de veiller à le tenir bien droit lors du débarrassage des déchets puisque le collecteur étant semi-ouvert, à défaut de prise en main ce dernier pourrait tout renverser hors des bacs à ordures.

Le iRobot est doté de 2 brosses rotatives, l’une en poil de nylon et la seconde en caoutchouc avec des pales. Celles-ci permettent de retenir les poils des animaux de compagnie et des cheveux. L’entretien de ces brosses du robot 650 est assez simple grâce à l’option de retrait facile de brosse ajouté à ce modèle. Seule la brosse latérale qui est visée, ne peut être retirée de l’appareil. Il est également indispensable de dépoussiérer les filtres après chaque usage puisqu’ils s’encrassent très rapidement.

Moins élaborées que ceux des autres modèles plus récents, le 650 un détecteur de poussière, le “dirt detect”. Un témoin lumineux signal lorsque le détecteur est en fonction. La couverture d’aspiration du sol reste correct mais il est nécessaire pour le robot de repasser sur les zones à nettoyer 2 fois au minimum pour avoir un résultat net. Après un test sur sol dur, nous avons remarqué que le robot sortait de l’air par derrière, de ce fait des poils ou autres déchets se propagent là où il est déjà passé auparavant. Ceci explique peut-être la raison pour laquelle le robot doit refaire le travail.

Nous avons effectué un test sur différents types de sols et avons pu constater que l’efficacité d’aspiration n’est pas satisfaisante sur les moquettes et les tapis à poils longs. En effet, le robot aspirateur 650 n’a récolté que 50% des déchets et de la poussière après nettoyage. De plus, même avec ses brosses rotatives, le Roomba 650 laisse quelques coins et abords de meubles impropres. Toutefois, le constat est incontestable sur une moquette très fine de poils, où l’appareil retire 100% des saletés.

Il faut donc faire travailler le Roomba 650 constamment voir quotidiennement pour tenir l’intérieur complètement propre.

Les logiciels de navigation et de détection d’obstacles : Comme tout autre robot indépendant, le modèle Roomba 650 est doté d’un système de navigation. Ici, il s’agitde capteurs spécifiques associé au système iAdapt, le même pour tous les modèles de robot aspirateur fabriqués par iRobot. En mode nettoyage express et malgré une capacité de nettoyage de 80m2, l’aspirateur ne parvient pas à maintenir une efficacité de nettoyage optimal dans toutes les pièces.

Un capteur anti-chutes permet au Roomba 650 d’éviter les chemins dangereux, tout en nettoyant efficacement et complètement le pourtour des obstacles. Par contre, lors de notre test, ce dernier évitait de monter sur les moquettes considérant ces dernières comme des obstacles. Par ailleurs, il est l’utilisateur doit absolument enlever tous les fils électriques au sol car ceux-ci ne sont pas considérés comme des obstacles et sont directement aspirés.

Dans une pièce rangée, il n’est toutefois pas nécessaire de vérifier le robot puisqu’il se débrouille comme un chef. Il est également nécessaire de noter que le robot reconnaît toujours le chemin à emprunter pour se recharger et revenir à la base.

Détails lors du fonctionnement: Nous avons aussi relevé des détails qui peuvent déranger l’utilisateur lorsque le robot est en marche. D’abord, le robot émet un son de 70dB. Ce qui représente un seuil très élevé en comparaison avec la limite moyenne pour un aspirateur robot. Pour la consommation, ce dernier enregistre 26W en charge et 4.7W une fois la batterie pleine. Elle consomme effectivement plus d’énergie que les autres robots aspirateurs de la même gamme.

Autres points essentiels, le robot aspirateur est livré avec une base de rechargement mais il peut tout à faitse recharger en étant branché directement sur le transformateur.

Le robot aspirateur Roomba 650 est également livré sans télécommande ce qui n’est pas très important puisque nous avons tous les boutons nécessaire à son bon fonctionnement sur la coque.

Les points forts

Le Roomba 650 présente de nombreux points forts :

Tout d’abord, son utilisation est assez simple, toutes les étapes de mise en marche sont détaillées dans le guide d’utilisation.

Ensuite, les résultats du test sur sols durs et moquettes fines ont pu nous montrer que ces 2 espaces sont ses zones de prédilections et qu’il pourra effectuer un nettoyage complet en aspirant 100% des déchets sur chacun de ces sols.

Un autre point pour le Roomba 650 sur sa programmation autonome très efficace qui n’a ni besoin de télécommande ni de smartphone. De plus, les utilisateurs peuvent changer de programmation tous les jours en fonction de leurs besoins quotidiens.

Et enfin, le robot doit être entretenu régulièrement pour fournir un nettoyage optimal à chaque utilisation. Toutefois son entretien est super facile et ne requière pas une longue durée.

Les points faibles

Malgré une commodité accrue, l’aspirateur robot Roomba 650 possède aussi des points faibles surtout au niveau de la performance.

L’appareil est doté d’un collecteur de 0.5L semi-ouvert. Ce qui fait que son ouverture reste peu pratique.

Par ailleurs, le robot aspirateur nettoie insuffisamment les tapis épais ainsi que les moquettes. Les appareils concurrents excellent pourtant sur cet aspect notamment grâce aux fonctionnalités permettant de renforcer la puissance d’aspiration. Malheureusement, ce modèle d’aspirateur ne possède pas ses fonctionnalités. De plus, nous avons pu également constater que ce modèle gère assez mal le nettoyage de plusieurs pièces à la fois. C’est pourquoi il est nécessaire de programmer le nettoyage à une fréquence quotidienne ou à raison de 2 à 3 fois par semaine pour avoir toutes les pièces de votre intérieur propre.

Conclusion

Malgré quelques failles, le Roomba 650 de iRobot mérite une place chez les utilisateurs qui vivent dans une surface restreinte. Avec un prix de moins de 400 euros, ce dernier effectue un travail comparable aux appareils plus onéreux. De plus, sa simplicité d’utilisation (nul besoin de télécommande) promet un nettoyage facile pour un intérieur présentant un périmètre assez limité. Toutefois, si vous avez besoin d’un modèle pour des moquettes avec des poils assez consistant, il est nécessaire de choisir un appareil plus performant.

Notez le test de l’aspirateur iRobot Roomba 650

Qu’avez-vous pensé de ce test de l’aspirateur iRobot 650 de Roomba ? N’hésitez pas à nous donner votre avis en votant et en laissant une excellente note 🙂

Test de l’aspirateur robot iRobot Roomba 650
3.4 (68%) 5 votes